Respire, la réponse : déo et surtout des bas !

Cet article Respire, épisode 2, est totalement imprévu, je dois dire, et fait suite à mon premier article sur la marque. Pourquoi un deuxième article ? Car la marque a répondu à mon article ! Ce qui devait être ponctuel, laisserait-il place à une série ?

Je vous propose de faire le débrief ensemble de cette réponse.

Respire répond à mon article

Suite à mon post Instagram ci-dessous la marque m’a fait savoir qu’elle a répondu d’une façon des plus originales !

post instagram Respire

Ils ont décidé de réagir en commentant plus d’une centaine de fois à chaque personne qui a laissé un commentaire !

commentaire par la marque Respire
commentaire par la marque Respire

Il y a de quoi se poser des questions sur la façon de faire. En effet, à aucun moment je ne me suis permise de spammer leurs posts : il aurait été plus simple de prendre contact avec moi afin de le relayer. Quel est l’intérêt de commenter plus de 150 fois ? Visiblement l’équipe Respire doit forcer un peu trop sur le café 😉

Chose que j’ai faite en story dès que j’ai pris connaissance de leur réponse que d’ailleurs vous pouvez retrouver ici.

L’article de réponse Respire en lui-même

article respire mars 2020
article Respire mai 2021

La marque prend neuf jours pour répondre avec un article préexistant sans apporter de vraies réponses ! Pourquoi accorder si peu d’estime à leurs clients ? Ne méritent-ils pas une vraie réponse dédiée ? N’ont-ils pas une équipe d’une cinquantaine de personnes consacrées uniquement au marketing afin justement de chouchouter leur clientèle ?

Remettons l’article dans le contexte je publie mon premier article le 9 mai, la marque Respire répond le 19 mai soit plus de 10 jours après ! Que peut-on en déduire ? Que pendant toute cette période on est dans le calcul bénéfice/risque à répondre sans prendre en considération le besoin des clients/consommateurs d’avoir des réponses !!!

Pour le respect de la clientèle on repassera…

Le silence de la marque Respire
Plus de 200 commentaires restant sans réponses de la part de la marque

La blacklist de la marque Respire, raciste ?

Une personne tombant sur l’article de réponse s’interroge sur les intentions de la marque Respire en voyant qu’un mannequin de peau noire illustre leur “blacklist”

une black pour une blacklist ? Respire
le post alertant sur la blacklist Respire

Je vous remets le post ici que vous puissiez lire

post blacklist
reponse respire racisme

Vous le voyez ici, encore un sacré loupé de la marque Respire qui malheureusement ne prendra pas à cœur le problème… Je suis peinée de constater que le racisme soit si peu important aux yeux de jeunes entreprises comme Respire. Je vous assure que si un sujet vous tient autant à cœur, vous n’agissez pas de cette manière… Cette désinvolture, cette propension à se sentir au-dessus de tout, en bâclant autant la réponse que les actions pour y remédier se fait d’autant plus sentir sur ce sujet aussi grave. Ce manque d’empathie me choque en toute sincérité.

blacklist vs ban list Respire

Pourquoi avoir modifié à la hâte cette liste d’ingrédients bannis ? Parce qu’en réalité 3 produits de la marque Respire contiennent les fameux ingrédients annoncés comme étant bannis. Le propylène glycol est présent dans leur nettoyant visage !

nettoyant visage respire
Oups loupé !

Mais cela concernait aussi le tropolone présent dans le gel crème Respire.

gel crème respire
Oh ça alors décidément un 3 ème !

Ou encore les nanoparticules dans la crème solaire !

creme solaire respire
Saperlipopette, mais là, c’est le tiercé gagnant !

Mais il y a eu des oublis dans leur nouvelle Ban list…

huile de palme respire

Ou encore l’aluminium dans la crème solaire qui restera malgré la 1ère modification concernant les nanosparticules.

creme solaire ingrédient respire

Je crois que vous avez compris le principe, je ne vais pas m’étaler davantage sur cette fameuse liste qui manque de pertinence et n’a aucune raison d’exister si ce n’est de renforcer l’absence et le manque de crédibilité, de cohérence et de respect de la marque Respire.

transparence Respire
Je rappelle les engagements de la marque…

Pour reprendre le fameux commentaire de Clémence laissé sur mon blog, je cite “Je ne suis pas un mouton”, écoutez je vous laisse faire le constat au vu des preuves.

Avant 2020 pas de budget publicité vraiment ?

réponse de Respire sur le budget communication

On le voit ici une campagne payée en juin 2019, une autre en juillet 2019, alors mémoire sélective ?

Peut-on considérer les cadeaux envoyés par la marque comme budget publicité même si on est dans de l’avantage en nature ? Et la communauté qui reçoit pour tester les produits gratuitement ? Certes ce n’est pas de la publicité payée, mais cela aide beaucoup à en faire parler sur les réseaux sociaux.

Une communauté à crédit

Respire se targue de son nombre d’abonnés élevés, mais heureusement qu’ils en ont autant ! Vu l’énergie déployée (et encore je trouve que c’est un faible retour sur investissement vu la machine de guerre de communication mise en place !)

Vous le voyez sous cette vidéo, la marque a 23 publicités sponsorisées différentes a l’instant T ou je vous parle !!!! Je l’ai vue par moment frôler la trentaine ! C’est ouf je n’ai pas d’autres mots ! Maintenant multipliez cela par le nombre de réseaux différents : Instagram, Linkedin, Facebook etc !!! Vous obtenez un nombre astronomique de publicités diffusées : ce qui relève plus du matraquage publicitaire !

Alors heureusement que vous ayez 145k ! Vu le budget investi et l’omniprésence en termes de publicité : vous avez payé pour ça !

23 publicités sponsorisées en même temps sur différents réseaux Facebook, instagram, Linkedin a cela s’ajoute, la présence dans les magazines, les passages télévisuels…

marie Claire Respire
Ici la marque communique laisse penser que c’est une parution spontanée. Or comme vous le voyez j’ai surligné, c’est une publicité !
commentaire denonant la pratique cache
La réponse est d’une justesse…

Voici ce qui a été répondu à la marque, je trouve que la personne a tout dit, elle souligne la manipulation, dénonce le manque de transparence.

Vous croyez vraiment que le fait de payer de multiples medias comme FORBES, BFM Business, La Tribune ou le Figaro (médias, auxquels a fait appel la marque) pour s’en vanter m’inspire un sentiment de réussite de la Marque Respire ?! Absolument pas ! C’est juste une question de budget et de communication 🙂

capture media France
Media France vous propose contre paiement un passage à l’hebdo des PME source ici
2021 05 22 095449 www.bfmtv .com
Émission à laquelle Justine Hutteau a participé en 2019 quid du budget pub au passage 😉

Vous savez si je fais cet article, c’est que chacune de nos paroles et chacun de nos actes a des conséquences : mépriser la vérité ou s’arranger avec, en fonction du vent afin de la modifier à souhait comme le fait la marque Respire, soulève des problèmes bien plus profonds comme le respect, l’encadrement, se sentir au-dessus de tout, et peut aboutir y compris à du racisme…

Respire, la parole est à vous, et à bientôt pour de nouvelles aventures enjoy !

Pour aller plus loin, Konsoleader la plateforme de veille citoyenne

Konsoleader

Souvent on me pose la question comment être sûr de ce que l’on consomme ? À qui faire confiance ? Eh bien j’ai un début de réponse… pour celleux que cela intéresse j’ai découvert un projet qui se nomme Konsoleader . C’est une plateforme totalement indépendante et citoyenne dont le but est d’analyser en toute transparence et de manière approfondie les marques et produits du quotidien : alimentaire, beauté, hygiène etc au-delà de l’étiquette.

Épingle Pinterest

Respire, la réponse : déo et surtout des bas !

pinit fg en rect red 28