Archives de catégorie : corps

tous les articles concernant les produits cosmétiques, soins diy pour le corps afin de protéger , nourrir, hydrater la peau.

Lait de beauté Guérande Cosmetics

A travers l’article du jour je vous invite à découvrir le lait de beauté Guérande Cosmetics , c’est un lait pour le corps. Je le teste depuis quelques mois maintenant grâce a mon partenaire LaBel’Poulette qui m’a envoyé ce produit afin que je découvre la marque par la même occasion.

Avant toutes choses partons a la découverte de la marque Guérande Cosmetics, cosmétique naturelle des marais salants.

Guérande cosmetics

Au delà de ne pas connaître la marque, je ne connaissais pas du tout le principe de faire des cosmétiques à base de principe actifs marins et encore moins des marais salants. Pourtant nous sommes voisins géographiquement parlant.

C’est donc là que réside tout la spécificité de la marque et de ses produits, Guérande cosmetics propose des produits avec pour principes actifs des algues et eaux-mères !

Guérande Cosmetics propose une gamme large et adaptée aux différents types de peaux. En effet par exemple la salicorne rouge sera utilisée pour ses propriétés anti-oxydantes dans les soins anti-age tandis que l’on trouvera du sel de zinc pour ses propriétés purifiante dans la gamme dédiée.

Lait de beauté Guérande cosmetics

C’est un lait hydratant et reminéralisant pour le corps, l’extrait de Goémon noir présent dans le lait de beauté est reconnu pour être riche en vitamines, minéraux et anti-oxydant lui conférant des propriétés hydratantes.

Les eaux-mères de Guérande quand à elles sont très riches en magnesium, potassium et sodium. Elles ont la particularité d’attribuer des propriétés isotoniques au produit c’est a dire que cela lui confère une affinité particulière avec la peau car le lait de beauté Guérande Cosmetics a le même profil minéral que l’eau de la peau.

Pour faire simple c’est le match total entre votre peau et le produit car il se confond tel un treillis au milieu de la nature.

L’autre avantage des ingrédients phares choisis par Guérande Cosmetics et de ce produit, c’est qu’il est assez rare qu’un produit puisse apporter autant de minéraux à la peau.

Le lait est fluide sans être trop liquide, dès l’application une odeur marine vivifiante s’en dégage et c’est très agréable.

Le lait est très facile d’application, et pénètre très rapidement.

Pour me souvenir j’ai laissé une démarcation visible, a droite la crème a instantanément pénétrée, on remarque que le lait de Guérande ne laisse ni une sensation ou résidu de gras par rapport au coté gauche.

Il laisse la peau douce et soyeuse. Adieu peau de croco, dans le temps la peau est nourrit et hydratée.

La composition du lait de beauté Guérande Cosmetics

La composition produit ne contient aucun ingrédient problématique. On retrouve en 2 ème ingredient l’extrait de Goëmon noir qui va apporter hydratation, minéraux et vitamines et un peu plus loin les eaux-mères.

Une composition avec 99 % d’ingrédients d’origine naturelle et 22 % d’ingrédients issus de l’Agriculture Biologique. Cosmétique Ecologique et Biologique certifié par Ecocert Greenlife selon le référentiel Ecocert.

Le packaging du lait de beauté Guérande Cosmetics

C’est un flacon très pratique à l’emploi et léger de part la matière plastique recyclable, il fait 185 ml. Facile de doser le produit grace a l’embout que vous voyez ci-dessus. Facile a transporter et a glisser dans une valise ou un sac de sport.

Pour aller plus loin…Les Eaux-Mères

Les Eaux-Mères ne sont pas seulement présente dans le lait de Beauté, mais aussi dans toute la gamme de Guérande Cosmetics. Du coup je me suis penchée sur ce que c’était plus en détail, j’étais curieuse de savoir leurs origine…Alors c’est quoi ? Non ce n’est pas de l’eau de Mer 😉

Ce sont des eaux résiduelles récoltées dans les marais salants de Guérande plus précisément dans ce que l’on appelle les “œillets”(voir dessin ci-dessous) en fin de saison, après la récolte du sel, ainsi elle est exempte de chlorure de sodium et offre une eau riche en magnesium, potassium et autres minéraux permettant de reminéraliser la peau. Ces nombreux bienfaits sont souvent utilisés et connu en Thalassothérapie.

Source du dessin ici

A la découverte du partenaire LaBel’ Poulette

Pour le trouver sur l’e-shop c’est par ici .

Grâce a Fanny de LaBel’Poulette j’avais découvert aussi la crème de jour visage Odaloire, ma préférée jusqu’ici tu peux retrouver l’article ici.

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Épingle Pinterest

1. C’est quoi un macérat huileux ? 2. Comment en faire un ?

C’est quoi un macérât huileux ? Comment faire un macérât huileux ? sont souvent les premières questions posées. Vous pouvez bien sûr les acheter, mais vraiment c’est très facile à réaliser, personnalisable a souhait et bien plus économique !

C'est quoi un macérât huileux ?

Un macérât huileux est composé de fleurs ou végétaux séchés les 3/4 du temps (sinon cela peut être : graines, racines, fruits) que l’on met a macérer dans un liquide durant une période définie selon la méthode employée. Le liquide fait donc office de “solvant” afin d’extraire les principes actifs de la plante/végétaux et la on obtient donc : un macérât.

Pourquoi faire un macérât huileux ?

Déjà parce que c’est naturel et très simple ! Faire son macérât huileux soi-même est un procédé très doux qui ne nécessite aucun outil particulier.

On a l’avantage de bénéficier à la fois des propriétés de la plante et aussi de l’huile support.

C’est plus économique que de l’acheter.

Le produit est plus concentré en actif.

On laisse libre cours a sa créativité en faisant des mélanges inédits ou alors adapté a son type de peau. Par exemple un macérât bronzant a base de chicorée !

Le macérât huileux peut servir en base de DIY, pour les soins du visage, du corps, en massage ou bien pour aider à “soigner”. Il est aussi très utile en support pour les huiles essentielles car vous savez que les huiles essentielles doivent être diluées avant usage.

Les différents macérâts

Eh oui il existe bel et bien plusieurs façons de faire un macérât. A mes débuts je ne connaissais que celui huileux. On utilise un macérât plutôt qu’un autre en fonction de la plante. Effectivement certains actifs vont mieux se “libérer” dans un macérât glycériné plutôt que vinaigré ou huileux par exemple.

Je vous fait un petit tour de tous les macérats que je connais (et populaire) afin de vous donner une idée et que vous puissiez comparer les différentes méthodes.

Les macérats huileux : que l’on retrouve aussi sous le nom “d’huile de soin” “d’huiles infusées : c’est une macération qui s’opère dans l’huile.

Les macérats glycerinés : C’est une macération de bourgeons frais ou autres tissus végétaux (jeunes pousses, radicelles)  qui s’effectue dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine .

Les macérats vinaigrés : ils sont a base de vinaigre de cidre.

Les teintures mères : macération de plantes fraiches dans un mélange d’eau + alcool (régie par la pharmacopée française).

Les teintures officinales : macération de plantes sèches dans l’alcool.

On fera  la distinction d’une décoction qui elle, s’opère avec de l’eau.

Le macérât huileux

On l’a vu plus haut le macérât huileux est fait a partir d’une plante (feuilles, fleurs, racines, graine, fruits suivant la plante) qui infuse dans une huile végétale. Ainsi on profite donc de tous les principes actifs de la plante (vitamines, polyphénols, flavonoïdes…) et de l’huile utilisée pour la “macération”.

Quelle huile utiliser ?

Souvent celle utilisée est l’huile d’olive car c’est une huile stable dans le temps grâce a sa richesse en acide gras. Elle est moins sensible a l’oxydation et économique.

On est pas forcé de se limiter a ce type d’huile, perso j’utilise de l’huile de pépin de raisins qui je trouve pénètre mieux et même de l’huile d’argan.

Si vous souhaitez utiliser une huile moins stable comme l’huile de colza ou même celles pré-citées pensez a rajouter de la vitamine E à votre macérât (dosage ici).

Quelque soit l’huile utilisée, n’oubliez pas de la choisir vierge, de première pression a froid. Pour approfondir,  il faut savoir que certaines combinaisons d’huile + plantes ont des affinités particulières de telle façon qu’elles optimisent le macérât.

Ex : HV d’olive + millepertuis = enrichie en agents anti-inflammatoire (idéal pour soulager les brûlures).

Plantes sèches ou fraîches ?

Il est plutôt conseillé de faire son macérât a partir de plantes “sèches” afin d’éviter que l’eau présente dans la plante fraîche détériore le macérât par le risque de fermentation (ça risque de “pourrir”).

Pour autant certaines plantes perdent leurs propriétés si elles sont séchées comme par ex la mélisse, le millepertuis, ou la mauve et d’autres nécessite de l’être sinon c’est le rancissement garanti, par ex le Calendula.

Et pour corser un peu le tout, le procédé rentre en ligne de compte. C’est a dire qu’a froid vu que le temps de macération est plus long on a tout intérêt a utiliser de la plante sèche.

Sur du solaire on pourra opté pour du “mi-sec”. C’est a dire que l’on laisse la plante à l’air libre jusqu’à ce que le végétal soit “frippé” sans pour autant qu’il soit totalement déshydraté.

A chaud là, pas de soucis pour la plante fraîche.

Quelle technique de macération ?

Il existe 3 procédés de macérationa froid, solaire, a chaud.

A froid : Le temps de macération sera d’un mois eh oui un peu de patience sera nécessaire afin de profiter de tous les bienfaits :). Ce type de macération permet de conserver les constituants thermolabiles, c’est a dire d’éviter que la plante perde ses propriétés a cause d’une élévation de la température.

Solaire : Alors cette technique est un peu particulière pensant qu’il fallait mettre son macérât au soleil mais en fait pas du tout ! Lors de mes lectures j’ai appris que les UV détériorent le macérât. Du coup on enveloppe bien au chaud son pot dans un sac en papier par ex (tant qu’il est opaque) non fermé.

A chaud : On utilise un ustensile tel qu’un saucier (c’est le mieux je trouve) un appareil a fondue,une yaourtière par ex, l’avantage du saucier c’est que la plante est constamment mélangée tout en étant chauffée. On règle son ustensile a une température inférieure a 60° (40° étant l’idéal) afin d’éviter d’altérer les propriétés des plantes. Pour le coup vu l’impératif de garder une température basse, on passe le chemin sur le bain-marie.

L’avantage du saucier ? On peut utiliser des plantes fraîches là pas de risque de moisissures au cours de la macération vu le timing court !

L’inconvénient ? Énergivore (c’est que mon avis perso) dans la mesure ou on le laisse tourner 3 heures. On obtient la même qualité a froid si ce n’est mieux (sauf exception pour certaine plante “capricieuse” qui préfère a chaud) car on évite la chauffe des plantes et huiles.

Pour info voici un saucier avec deux pales qui permettent de mélanger continuellement. Comme cela s’est perdu tout le monde ne connait pas ce genre d’appareil, vous pouvez en trouvez pour 10€ d’occas 😉

Quelque soit le procédé utilisé normalement l’extrait de plante représente 10% du poids total du macérât.  Au début c’est une notion que je ne prenais pas en considération mais un jour j’ai dû trop charger mon macérât en ortie et je sentais bien que ça “décapait” ma peau (eh oui le naturel peut être très efficace ne pas sous estimer sa force lol).

Plante entière ou coupée ?

La aussi il y a 2 écoles : celle entière, qui dit que cela permet d’éviter de casser la structure, les membranes et les cellules du végétal. Et l’autre école, coupée qui dit que cela permet de libérer les actifs de la plante plus rapidement. Faites votre choix ! Pour ma part je suis dans la catégorie plante entière 😉

Comment faire un macérat huileux ?

Voici une fiche qui récapitule comment faire un macérat huileux. Vous pouvez la télécharger ci-après.

On rajoute de la vitamine E pour éviter le rancissement pour le dosage pour rappel c’est par ici 😉

3 recettes de macérats

Je vous présente ici trois recettes que j’ai faite en vous expliquant les propriétés de chacune.

Le macerat d'orties

Alors pourquoi l’ortie ? Cela peut paraitre original et pourtant on sous-estime tous les bienfaits de l’ortie et qu’alors elle nous entoure souvent et est facilement accessible au détour d’une balade !

Effectivement je l’ai choisie car elle est polyvalente, elle sert de soin autant pour les cheveux que pour la peau !

Ici j’ai donc fait un macérât d’huile pépin de raisin/argan en huile de support et bien sur, l’ortie que j’ai laissé préalablement séchée tète en bas. J’ai vraiment vu une différence au fil du temps sur les imperfections et surtout mes pores étaient resserrés.

Le macérat de vanille

J’ai choisi de faire un macérât de vanille pour parfumer mes baumes et chantilly pour le corps que je fait souvent a base de beurre de karité. Cela permet de laisser un délicat parfum enivrant sur la peau. De plus une fois que vous prélevez un peu d’huile de votre macérât vous pouvez en rajouter, (la rallonger quoi ) sans pour autant changer de gousse.

On fend en 2 dans le sens de la longueur la gousse avec la pointe d’un couteau afin qu’elle libère ses actifs et parfum lors de la macération.

PS : son parfum suave lui confère des propriétés aphrodisiaque ^^.

Bien que la vanille nourrit la peau j’avoue que ma motivation première est de le faire pour son délicieux parfum . J’ai découvert qu’en fin de compte les macérats parfumés remplacent parfaitement les huiles essentielles avec les inconvénients des précautions en moins ! Par exemple j’ai fait un macérât de menthe  que j’ai incorporé à ma préparation diy de crème pour les mains et cela parfume parfaitement !

Le macérât de romarin

Le romarin est lui aussi un peu oublié comme l’ortie et pourtant il a des sacrés propriétés pour les peaux mixtes/grasses. Lui aussi est facile a trouver ou a faire pousser dans un jardin et en plus il peut vous servir pour assaisonner vos plats 😉

On y pense pas mais il peut très bien convenir pour une huile à barbe pour messieurs 😉

J’en ai fait bien d’autres comme macérât de sauge, laurier, calendula etc …Je fais pousser ces plantes sur mon balcon ce qui me permet d’en avoir sous la main continuellement.

Macérât de calendula

Pour aller plus loin

On peut mélanger plusieurs huiles entre elles ou alors plusieurs plantes afin d’avoir vraiment des combos cosmétiques très actifs ou bien totalement adapté a soi. C’est le gros avantage du macérât, le sur-mesure. L’autre avantage, c’est qu’un macérât huileux peut-être une base pour un onguent par ex, puisqu’il suffit de rajouter de la cire d’abeille pour obtenir une texture plus solide.

Le saviez-vous ?

Le macérât de millepertuis est photo-sensibilisant, on évite donc de s’exposer au soleil après son application (sous peine d’avoir des tâches).

On voit souvent passer le terme “huile de carotte” mais en fait c’est bel et bien un macérât, on devrait plutôt le nommer “macérât de carotte” puisqu’il est fabriqué a partir de de carottes macérées. D’ailleurs on oublie souvent son taux de comedogenicité qui est de 3 alors méfiez-vous si vous avez la peau grasse/mixte qui pourrais favorisez les boutons. En effet l’huile porteuse n’est pas la seule a prendre en considération pour fixer ce taux. Le pouvoir d’oxydation est important. Le macérât est fait a partir de légumes frais, sa possibilité d’être altéré par la lumière, l’air, de rancir etc sont non négligeable d’ou l’indice 3. Bien entendu on a pas toute la même sensibilité mais mieux vaut être prévenue, d’ailleurs suite à mon post instagram certaine on réagit en “disant je comprends mieux pourquoi ma peau est dégueulasse vu ton post”.

Pour la petite anecdote savez-vous que le fameux Monoï  est en fait une macération de fleurs de Tiaré dans une huile de coco et donc un macérât huileux?

tipeee

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Je soutiens !

Epingle Pinterest

 

 

source :  les litseescitronées, altheaprovence.com thèse de Fabrice Turon, wikibooks, l’herboriste Christophe Bernard, livre créer vos cosmétiques bio, Yang Tso, le grand livre des secrets de santé d’Hildegarde de Bingen,
ma petite pharmacie au naturel, mémoire L guinnard, thèse par le docteur en pharmacie Jean-Yves Chabrier,
recherche scientifique plantes médicinales et formes d’utilisation en phytotherapie
pour l’université de Lorraine

DIY crème mains au beurre de Murumuru

Aujourd’hui nous allons voir comment faire son DIY crème mains au beurre de murumuru !

Si vous avez besoin d’une crème pour les mains assez riche car vos mimines se dessèchent et que celles du commerce ne sont pas suffisamment riche c’est par ici 😉

J’utilise cette crème le soir au coucher vu la texture riche. Jusqu’ici j’ai fais tout l’hiver avec une crème de chez Fleurance à la gelée royale dont d’ailleurs je vous parlerais plus tard car j’en suis contente. Étonnamment c’était suffisant, je me disais chouette j’ai fais l’hiver avec donc c’est bon et là le printemps arrive et mes mains sont sèches malgré le climat plus clément, peut-être que le jardinage y est pour quelque chose.

Je vous propose ce DIY  a base de beurre de Murumuru. Si le beurre de Murumuru est abstrait pour vous, je vous laisses le découvrir ici .

Vous pouvez bien sur remplacer le beurre de murumuru facilement par un autre ingrédient (augmenter le karité, remplacé par la coco etc.)

Passons a la pratique, voici les ingrédients dont vous aurez besoin pour réaliser votre DIY crème mains au beurre de mumuru.

La recette du DIY crème mains au beurre de murumuru

Le beurre de Murumuru à l’avantage d’avoir une texture non grasse.

Le beurre de karité à de nombreuses propriétés dont vous pouvez retrouver le détail ici.

L’onagre permet de nourrir, est apaisante et calme les irritations.

L’argan nourrit et préserve la peau du temps, elle est réparatrice.

Préparation

Pour la marche a suivre, on fait tout d’abord fondre la cire d’abeille car c’est cet ingrédient qui va demander une température plus haute. Je rappelle que l’on évite de chauffer au delà de 70° pour éviter de perdre les propriétés des beurres végétaux.

Ensuite on ajoute les ingrédients suivant :

Beurre de murumuru,

Karité,

Argan

Onagre.

Pour finir on transvase dans son contenant au préalable désinfecté a l’alcool à 70°.

Puis une fois tiède on ajoute la vitamine E, glycérine et l’huile essentielle si on le souhaite.

Si vous avez besoin de plus d’infos sur la vitamine E c’est par ici, en sachant qu’il y a un tableau de dosage téléchargeable ;).

Tadam et voici ! C’est un baume que j’utilise autant l’hiver que l’été car j’ai besoin d’un soin nourrissant constamment. En journée je part sur des textures plus légères mais moins nourrissante.

Des variantes avec les macérats

On peut faire, bien sur, des variantes la dernière en date que j’ai faite : j’ai remplacé l’huile d’argan par un macérât de calendula pour l’effet apaisant et réparateur. D’ailleurs ce soin ne s’utilise pas seulement pour les mains, je l’utilise sur cette version en soin post épilatoire grâce aux vertus de l’onagre et calendula ;).

Une autre variante, vous n’êtes pas sans savoir que l’usage des huiles essentielles demande des précautions que ce soit pour les femmes enceintes que pour les enfants.

Alors pour substituer les huiles essentielles j’ai fais un macérât de menthe ça marche avec un macérât de vanille aussi. Leur parfum est assez présent pour remplacer l’huile essentielle. le macérât prend la place de l’huile d’argan. Plus de renseignement sur ce qu’est le macérât et sa recette ici 😉

Si vous n’aimez pas le coté baume car trop compact. Battez quelques instants au mini fouet par exemple. La texture deviendra onctueuse et plus légère comme ci-dessous et cela vous fera une crème fondante et agréable .

Tipeee

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Si vous souhaitez épingler sur Pinterest

Le déodorant de la Fabrik à bulles, un déo sans bicarbonate de soude

Aujourd’hui je vous invites à découvrir le déodorant de la Fabrik à bulles, un déo sans bicarbonate de soude.

En me baladant sur le marché Bio de Noël je suis tombée sur le stand de “La Fabrik à bulles”(Oui je sais pour le coup ça remonte mais bon je finis mes produits avant d’entamer de nouveaux).

J’aime l’esprit sur les marchés on a l’occasion de découvrir des artisans. C’est vrai que pour un premier achat j’aime bien voir le produit, découvrir sa texture, connaître l’éthique de la boutique etc. Je me suis laissée tentée par un shampoing et un déodorant.

A la découverte de la Fabrik à bulles

Vous trouverez ci-dessous une  “fiche d’identité” de La fabrik à Bulles afin que vous puissiez rapidement situer la marque.

La Fabrik’à bulles propose différents produits : savons SAF : karité, verveine, l’oranger… (a titre indicatif les savons sont a moins de 7 €). Deux shampoings, un à l’ylang-ylang pour cheveux normaux à sec et un à la verveine citronnée pour les cheveux normaux à gras. Pour la maison:  une pierre d’argile et un solide vaisselle. Si vous souhaitez voir ses différents produits et les acheter vous pouvez les retrouver sur son site .

Source photo savon/shampoing/solide vaisselle/pierre d'argile : photos de la page La Fabrik à Bulles.

Vous avez aussi plusieurs revendeurs a Rennes mais attention aux tarifs proposés chez certains…J’ai vu 3 € de différence sur le baume par exemple. Je le précise car si vous découvrez la marque et bien on est plus sur le même segment à mes yeux ! On passe d’une marque très accessible et qualitative a un segment d’alignement ou beaucoup foisonnent déjà sur ce créneau je trouve, Pachamamaî, Lamazuna etc

Le déodorant de la Fabrik à bulles, un déo sans bicarbonate de soude

Sa particularité ? Tout est dans le titre il est sans bicarbonate de soude ! Donc cela devrait convenir aux peaux les plus sensible.

Le packaging est simple et frais en terme de couleur, le design est moderne aussi.

Le baume déodorant de la Fabrik à bulles se présente dans un pot de 40 g en plastique pour ma part. Mais depuis février 2019 le contenant est en verre et les étiquettes en papiers recyclés. Je le précise pour celles qui sont sensible aux “zéro déchet”. Il se conserve 18 mois.

Le test du déodorant de la Fabrik à bulles

Quand on ouvre le pot une délicate odeur fleurie s’en dégage avec une note plus ambrée en fond je dirais (c’est très subjectif ), et cette couleur immaculée !

La texture est très fondante facile a prélever au doigt dans le pot.

Comme ca à l’œil on pourrait croire que la texture est opaque mais non voici la matière appliquée sans l’avoir étalée.

D’ailleurs Lily recommande de chauffée entre les doigts le produit avant de l’appliquer sur les aisselles afin qu’il s’étale mieux (chose que je n’ai jamais fait, je ne le savais même pas jusqu’à ce que je lise derrière la notice pour faire cet article ).

Une fois appliqué comme vous pouvez le voir le baume déodorant de la Fabrik à bulles pénètre bien et ne laisse pas de traces blanches sur la peau. Je n’ai jamais taché mes vêtements.

La composition

Tout est bon, aucun composant ne pose problème. Vu que le beurre de karité est le 1 er ingrédient et donc le plus dosé, cela doit être la raison de cette texture si appréciable.

Mon avis sur le déodorant de la Fabrik à bulles

Je l’utilise depuis plusieurs mois maintenant. Le packaging simple offre une facilité d’utilisation, c’est un pot qui se visse.

Le baume déodorant de la Fabrik à bulles est vraiment facile a appliquer, il suffit juste de prélever au doigt une noisette de baume (de la chauffée un peu entre les doigts, c’est mieux) et ensuite de l’étaler sur les aisselles.

Le parfum une fois le déodorant appliqué reste subtil, j’ai envie de dire comme avec tous les déodorants naturels. Exit les parfum dominant ou tu parfumes toute la pièce en même temps, comme avec un déo Axe par exemple ^^.

Il pénètre très facilement et ne laisse aucune trace sur la peau et vêtements. J’ai une transpiration moyenne et même en cours de journée, il ne bouge pas.

Pas d’auréoles de transpirations ni de taches sur les vêtements en fin de journée non plus. Il tient une séance de sport sans souci (45 mn muscu+footing). Pas d’odeurs de transpi.

Je sais que l’huile essentielle de palmarosa entre autres, a des propriétés antibactérienne, antifongique et indiquée pour lutter contre les odeur de transpiration, en plus de “parfumer”. La sauge sclarée renforce aussi ces propriétés.

Pas de sensation de peau collante ni a l’application, ni en fin de journée par la transpiration. Je l’utilise juste après l’épilateur électrique, pas d’irritation, ni de sensation d’inconfort, de brulure etc… a déclarer.

Le seul petit bémol (parce que il faut bien chipoter) que je noterais c’est l’application aux doigts pour celles qui n’aime pas avoir contact avec la matière et qui préfère le conditionnement en stick. Cela peut être un frein. Et pour les voyageuses il est nécessaire de se rincer les mains. Je peux vous proposer une alternative ici avec le déodorant de la savonnerie aubergine sous forme solide, toujours sans bicarbonate de soude.

Le tarif est de 7.5€ ,8.50€ (update) il est vraiment économique car peu suffit. 3 mois que je l’utilise tous les jours et j’en suis qu’a la moitié.

Pour conclure ce baume déodorant m’a vraiment surprise par son efficacité sur la transpiration et les odeurs. Sa durée de vie aussi en fait un excellent rapport qualité prix. La texture et parfum a 3 mois d’utilisation n’ont ni faiblis ni changés. C’est donc un grand oui pour ce baume 😉

tipeee

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Je soutiens !

Épingle Pinterest

L’élixir de savon mousse fraîche Bomoï

A travers cet article je vous invites a découvrir l’elixir de savon mousse fraîche Bomoï.

La découverte du salon Respire La Vie

C’est le premier produit de la marque Bomoï que je teste et pas le dernier :). J’ai découvert cette marque lors du salon Respire La Vie à Rennes.

En quelques mots le Salon Respire La Vie est un salon Bio et bien être qui à lieu une fois par an. Plus de 150 exposants y sont présents que ce soit des exposants de produits cosmétiques bio, alimentaire, massage…Il faut savoir que ce salon à lieu dans différentes villes.

J’aime beaucoup ce salon qui permet de faire de belles découvertes et sortir aussi de sa zone de confort/habitudes.

Par exemple pour cette marque Bomoï, je ne serai jamais allée naturellement vers cette marque car déjà le packaging me paraissait abstrait, ne me parlais pas et le prix, je te l’annonce direct est de 22€ pour l’élixir ce qui au premier abord ma refroidie faut bien l’avouer!

Et là vous vous dites cet article promet ! lol. Ne vous inquiétez pas restez avec moi vous allez mieux comprendre pourquoi je vous présente mes appréhensions (et qui sont peut-être aussi les vôtres ?).

Oui mais voilà j’ai rencontré Julien (responsable des ventes) qui m’a présenté “ses” produits et me les à faits tester sur le stand et c’est là que j’ai changé d’avis, et ça m’à fait même réfléchir sur mes choix de mes futur produits !

Pourquoi ?! déjà : la composition est gorgée d’actifs. Jusqu’ici j’ai jamais trouvé un produit aussi noble en terme de compo car oui des produits Bio/clean c’est bien, mais quand la grande majorité d’entre eux commence par Aqua, on sait déjà que les actifs, pour certains,vont être loin dans la composition et peu présent en terme de quantité donc la qualité c’est mieux !

Une fois les produits présentés et testés sur le stand et bien le packaging passe beaucoup mieux car tout simplement je suis éclairée sur l’usage de chaque produit… forcément quand on comprend qui sert à quoi hein c’est mieux là aussi …

Ensuite passons au frein suivant : le prix ! Du coup je reviens à la compo, le produit est tellement efficace que très peu de produit suffit. Sa compo permet aussi de le conserver 24 mois ! J’ai utilisé la moitié a la date de septembre pour un produit acheté en février. Du coup divisez le prix du produit par le nombre de mois (année) que vous l’utilisez. Et la et bien ça devient nettement moins cher non ?… Le point étant fait on attaque la présentation de la marque !

Qui est Bomoï ?

La ou réside toute la force de la marque Bomoï c’est dans leur simplicité et polyvalence des produits exit les gammes a rallonge ! Dans la description ci-dessus on a vu qu’il y a deux gammes ;

Gamme verte : Quand la nature s’en mêle. 30 plantes de couleur verte,en référence au printemps, 3 produits :

La Crème Exfoliante façon vert glacé, à la poudre de riz, fibre de bambou et et cristaux de menthol offre une texture onctueuse et crémeuse pour exfolier sa peau tout en douceur, adapté autant au visage que le corps .

L’Elixir de Savon façon mousse fraîche , on va voir ensemble car c’est le test du jour.

La Bougie de Modelage façon voile herbacé, aux huiles naturelles de chanvre, vétiver et absinthe bio ainsi qu’a la cire d’abeille, pour une peau nourrit, soyeuse. Particularité : on peut l’utiliser en version baume parcontre si on allume la bougie (10 min ) elle se transforme en soin fondant ! Idéal pour faire face au vent, froid ou soleil, la aussi convient autant aux peaux mixtes/grasses qu’au peau sensibles et réactive, on peut même s’en servir pour les mains et pieds !

Photos provenant du site bomoi.fr

Gamme blanche : Une gamme nutritive, 25 actifs de fleurs blanches, en référence a l’hiver, 3 produits :

Le Masque de Beauté – Poudre de Lune ,un soin crémeux a l’argile blanche (matifiant), a la camomille romaine et fleur d’orangers bio (apaisant).

La Crème Visage – Voie Lactée, une crème à l’huile de Pépins de Raisins (antioxydant), l’huile de Coton (adoucissant) et l’huile de Sésame (tonifiant).

Le Velouté Corporel – Lac Pushkar, un soin enrichi au jus de Pamplemousse Blanc (riche en vitamines), au lait de Monoï (apaisant) et une note de Ciste bio (cicatrisant).

photo issue du site bomoi.fr

Certifications de la marque Bomoï

La marque Bomoï détient plusieurs labels :

Pour aller jusqu’au bout de la présentation je tiens a préciser qu’ils ont aussi des labels concernant le packaging :

Cela se traduit par quoi ? L’usage d’un emballage en carton 100 % recyclé en fibre vierge, imprimé avec de l’encre végétale. Un contenant en alu qui est le plus adapté pour conserver les cosmétiques mais aussi qui réduit les incidences écologiques liée au transport.

C’est un produit qui convient aux vegans, évidemment la marque ne teste pas sur les animaux mais je précise quand même.

Présentation de l'élixir de savon mousse fraîche

L’élixir de savon mousse fraîche Bomoï est un nettoyant , sans tensio-actifs qui permet de nettoyer, se démaquiller (on évite bien le contour des yeux sinon aïe ca pique !) , se raser , la peau tout en douceur, il convient a toutes les peaux. Possibilité de l’utiliser pour le corps, mains et cheveux.  On peut aussi l’utiliser en masque “minute”: 2 min suffisent. On retrouve bien l’esprit de la marque qui souhaite des produits multifonctions, tel est le cas !

Messieurs, je ne vous ai pas oublié ! eh oui ce produit vous concerne aussi : en base de rasage, ou en agent antibactérien pour la barbe .

Les 3 ingrédients phares de l’élixir sont l’huile d’Avocat Bio, l’infusion de Maté Vert Bio, l’huile Essentielle de Basilic Tropical Bio.

Utilisation de l'élixir de savon mousse fraîche

quotidienne,

sur peau mouillée, une toute petite noisette suffit (n’oublions pas que nous sommes sur un produit bourré d’actif donc mollo lol) et on fait mousser délicatement et on rince.

Résultat : une peau fraiche, nette grâce aux concentré d’actifs de plantes qui ont des vertus purifiantes et anti-bactérienne.

contenance : 150 ml

prix : 22€

La composition

L’analyse de la composition sur le site “la vérité sur les cosmétiques”

C’est bien vert tout ca ! c’est parfait ! et c’est pas fini :

Ingrédients : Potassium Olivate**, Potassium Soybean Oil Esterate**, Potassium Avocado Oil Esterate**, Glycerin**, Olea Europaea Fruit Oil*, Aqua, Glycine Soja Oil*, Persea Gratissima Oil*, Aloe Barbadensis Leaf Juice*, Cucumis Sativus Extract, Rosmarinus Officinalis Leaf Oil*, Tocopherol, Ocimum Basilicum Oil*, Eucalyptus Globulus Leaf Oil*, Ilex Paraguariensis Leaf Extract*, CI 75810, Limonene***, Linalool***

  • Ingrédients issus de l’Agriculture Biologique
    ** Transformés à partir d’ingrédients biologiques
    *** Composants naturels des huiles essentielles

100% du total des ingrédients sont d’origine naturelle
66,227% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

Les extraits de plantes et fleurs bio sont extraits a froid.

Alors qui dit en mieux en terme de compo ?

Un petit dessin pour expliquer les bienfaits de chaque ingrédient.

Test & avis de l'élixir de savon mousse fraîche

Tout d’abord à l’ouverture du pot de l’elixir de savon mousse fraîche bomoï je dois doit dire que le parfum m’a totalement envoutée ! Avec cette note d’eucalyptus et anis qui ne perds pas de sa ferveur tout au long des mois d’utilisation.

Comme vous le voyez sur l’image un petit bâtonnet est livré avec le pot afin de prélever le savon sans mettre les doigts dedans et ainsi d’éviter les bactéries amenées par les doigts.

La texture pour moi ressemble a celle du savon noir en moins compact et plus onctueuse.

A l’usage pas de difficulté a prélever du produit au bâtonnet, j’entends par la pas de savon qui file comme du gruyère à ne plus finir, genre comme ça

Je mets une noisette de la taille d’un ongle pour tout le visage, l’élixir de Bomoï est très velouté et fond rapidement au contact de l’eau, pas besoin de 2ème passage. Je ne ressens pas de sensation de gras laissée sur la peau.

La 1 ère fois que je l’ai utilisé j’ai eu des rougeurs, ne comprenant pas la raison (cela n’avait pas l’apparence d’une réaction allergique), j’ai fait quelques recherches et j’en ai trouvé la raison : la concentration d’actifs au sein du produit.

En fait la peau n’est tellement pas habituée a des produits aussi riche en actifs qu’elle peut faire une réaction, tel est le cas pour ma part.

Pour y remédier la 1 ère semaine j’ai tout simplement espacé l’usage a 3 fois par semaine (tout est rentré dans l’ordre de le jour suivant de ma réaction je vous rassure). Puis la 2 ème semaine a 1 jour/2 pour finir à l’utiliser tous les jours. J’ai parcouru quelques avis et apparemment je suis loin d’être la seule à réagir au produit.

l’élixir de savon mousse fraîche est également très facile a rincer et le maquillage est dissout presque instantanément.

Après l’application une sensation de peau qui tiraille peut apparaitre, pour ma part cela dépend des saisons, en automne/hiver j’y suis plus sensible mais une bonne crème hydratante / nourrissante suivant les besoins de votre peau contre-carre vite fait cette sensation d’inconfort.

Les résultats de l'élixir de savon mousse fraîche

En tant que démaquillant, il remplit parfaitement son job, mais ce que j’aime beaucoup sur ce produit c’est l’efficacité sur la peau, au fil du temps il dégomme les imperfections, atténue les rougeurs, et surtout un gros point positif pour moi il resserre les pores !!! Le critère qui fait la différence car j’ai testé beaucoup de produits et peu sont efficace a ce point, ce qui fait que les points noirs désertent aussi petit a petit .

L’autre conséquence c’est aussi que son coté multi-usage/efficacité fait que j’ai besoin d’utiliser moins de produits puisque ma peau a juste besoin d’entretien, donc la aussi les produits traitants pour rougeurs+ imperfection reste en stand bye et ca c’est un confort de pouvoir réduire sa routine !

Comme vous pouvez le constater pour moi cet élixir de savon mousse fraîche a tout bon ! C’est rare que je sois aussi enthousiaste sur un produit vu mon niveau d’exigence, pour une fois je suis a contre-courant car tu verras des avis très nettement différent du mien sur ce produit. Car il faut savoir qu’il ne s’utilise pas comme un produit conventionnel, il y a donc un temps d’adaptation, mais il faut dire que la composition est tellement exceptionnelle !!!

Et ca je trouve que ce n’est pas mis assez en valeur. Il y a juste le packaging  qui m’a un peu freiné au début car quand je suis arrivée sur le stand je ne connaissais pas la gamme.

J’ai cherché a l’utiliser en shampoing comme il est indiqué comme possibilité d’usage mais ce n’est pas spécifié comment sur l’emballage.

Mais mis a part cela c’est un coup de cœur, j’aime ce coté brut, peu transformé et authentique ce qui en fait un produit pur gorgé d’actifs.

Si vous souhaitez une alternative maison retrouvez ici une routine démaquillage pour chaque type de peau.

tipeee

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Je soutiens !

Epingle Pinterest

DIY déodorant, comment le fabriquer soi-même !

Activité DIY aujourd’hui, et pas des moindres puisque c’est LE diy qui remplace le mieux et est aussi performant que ceux achetés en boutique : le diy déodorant stick.

Pourquoi j’ai décidé de  faire un diy déodorant en stick naturel ?

Ma 1 ère motivation a été le prix, ceux que j’achetais étaient a 11 € le stick, certes ils duraient plus longtemps qu’un déo conventionnel mais quand même je souhaitais voir par moi même si il n’était pas possible de baisser ce coût en le réalisant moi-même et effectivement cela revient moitié moins cher.

Ma 2 ème motivation : l’efficacité franchement j’ai eu l’occasion de comparer plusieurs achetés vs mon diy et bien honnêtement mon diy le remporte sur beaucoup achetés en terme d’efficacité, d’ailleurs c’est bien la raison pour laquelle je continue a le faire depuis plus d’un an.

J’ai essayé plusieurs variantes mais c’est celle que je vais vous présenter ci-dessous qui est la plus concluante en terme d’efficacité, de texture.

Alors c’est parti !

La recette du diy déodorant en stick

HV : huile végétale

HE : huile essentielle

BDS : Bicarbonate De Soude

Pourquoi ces ingrédients ?

Huile de coco et karité au delà de l’avantage d’être solide a l’état ambiant ce qui nous arrange pour la texture du déodorant, ils permettent de nourrir, et d’être réparateur (contrer l’épilation).

Si vous souhaitez plus d’infos sur les propriétés du beurre de karité je vous invite a lire mon article ici.

 

 

 

Huile de souchet pour ralentir la repousse des poils.

BDS pour l’effet anti-bactériens et neutralise les mauvaises odeurs.

Attention le Bicarbonate De Soude peut être irritant pour certaines personnes.

fécule de maïs permet d’adsorber la transpiration.

cire d’abeille permet de conserver une texture solide a la chaleur.

Vitamine E : conservateur.

Oxyde de zinc : antifongique, antiseptique.

Huiles essentielles vetiver & cèdre atlas : permet de parfumer d’un coté tout en ayant les propriétés anti-bactériennes de ces HE.

La préparation du diy déodorant

N’ayez crainte la liste peut vous paraître a rallonge a première vue et vous dire “olala la réalisation va être fastidieuse” mais pas du tout, vous aller voir cela se fait en 3 étapes 🙂

Comme vous pouvez le constater j’utilise un appareil a fondue pour  le  diy déodorant mais vous pouvez utiliser tout aussi bien un saucier ou encore tout faire au bain marie. Pour contrôler la température de la préparation j’utilise un simple thermomètre de cuisine.

 

Une fois notre préparation terminée il n’y a plus qu’a prendre son stick, de le mettre a l’envers et de verser la préparation comme si dessous.

 

 

 

Ensuite on laisse prendre et sécher pendant une bonne nuit.

Présentation et test du déodorant diy en stick

Une fois sec il n’y a plus qu’a le retourner et tadam votre déo est prêt !

Bien sûr vous pouvez utiliser d’autres huiles essentielles si ces parfums ne vous conviennent pas. Par exemple vous tourner vers des notes plus fleuries ou alors vous tourner vers des agrumes .

Ce diy déodorant convient tout aussi bien aux hommes avec ces parfums.

Otez carrément les huiles essentielles si vous ne souhaitez pas en utiliser ou si vous êtes enceintes.

Pour le conditionnement j’ai choisi le stick par simplicité d’application mais si vous préférez en pot n’hésitez pas. Sinon mon stick a l’époque je l’avais acheté a Aroma-zone.

Pour le reste des ingrédients vous pouvez trouver facilement en parapharmacie. En supermarché pour l’huile de coco vierge hormis l’huile de souchet qui risque d’être plus rare donc tournez-vous plus vers Aromazone ou en para.

En terme de texture on est sur quelque chose de plutôt crémeux, vous pouvez le conserver a température ambiante.

Perso il faisait jusqu’à 27 degrés dans l’appart et pourtant la texture ne fondait pas par ces températures, ni par l’humidité de ma salle de bain.

Ici un passage sur le bras en appuyant modérément.

 

 

Une fois appliquée sur l’aisselle je répartis toujours un peu la matière à la main, cela évite de tacher ses vêtements. On vois une légère pellicule de déo.

Même par les fortes chaleurs ou l’on dépassait les 35 degrés mon déo ne m’a pas lâché, pas d’odeur et pourtant je marchais facile 7 km par jour a allure soutenue. Après quelques minutes la peau absorbe le déo, pas d’effet gras et pas de problème d’humidité non plus.

Vu que la peau reste sèche du coup pas de taches sur les vêtements, parcontre en naturel il est très difficile d’avoir un anti-transpirant bien que je trouve qu’avec cette formulation cela la modère un peu. Franchement on dirait que j’ai du déo la sur le bras ? 😉

Avez-vous deja essayé de faire un DIY déodorant en stick avec des produits naturels ?

Epingle sur Pinterest

tipeee

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Je soutiens !

Le beurre de Murumuru

Le beurre de Murumuru est à l’honneur ce jour sur le blog. Petite présentation de ce qu’est le beurre de Murumuru 🙂

Le beurre de Murumuru c'est quoi ?

Le Murumuru ou Muru Muru (Astrocaryum murumuru pour les scientifiques ) est un palmier originaire d’Amazonie, on le trouve au Pérou ou au Brésil entre autre.

Sa particularité est qu’il a des épines sur son tronc, du coup la récolte se passent généralement qu’une fois les fruits tombés au sol. (tu m’étonnes qu’il faut attendre que les fruits tombent car quand tu vois la taille des épines )

Comment fabrique t-on le beurre de Murumuru?

Pour fabriquer le beurre de murumuru, la pâte épaisse tirée de l’amande écrasée est mélangée à de l’eau.

L’immersion dans l’eau bouillante permet de séparer le beurre des autres composants de l’amande. La phase grasse est alors récupérée, avant d’être filtrée. On obtient alors l’un des beurres qui pénètre le mieux la peau, ne laissant pas de film gras.

Après l’avoir vu dans son milieu naturel voici comment il se présente pour l’usage cosmétique.

Son utilisation

Son fruit, peut s’utiliser de deux manières : 

En cuisine eh oui il est comestible (pas celui-ci hein !)  son beurre a un gout qui s’apparente à celui d’une huile de coco vierge avec un léger goût de noisette.

En cosmétique bien sûr, vu le thème du jour ^^ : Ce beurre est particulièrement riche en agents émollients, et aide à restaurer l’élasticité naturelle de la peau, prévenant notamment le vieillissement cutané.

Le beurre de murumuru est riche en acide laurique :

47,46%, des quantités similaires d’acide laurique se trouvent naturellement dans le lait maternel. Ce dernier est riche en nutriments importants qui protègent les nouveau-nés contre diverses infections, c’est pourquoi il est réputé aussi pour être un anti-bactériens et antifongiques.

Le beurre de Murumuru est riche aussi en vitamines A et C et en oméga 3 et 6.

Il nourrit et fortifie les cheveux secs, abîmés, cassants, fourchus, dévitalisés. D’ailleurs on l’appelle «silicone végétal» pour sa capacité à remplacer parfaitement la silicone minérale dans les formulations de peau et de cheveux.

On peut l’utiliser pur et est très approprié pour les cheveux crépus, car il a la propriété de lisser les cheveux, dessiner les boucles . Team boucles ce beurre est pour vous 😉.

Le rendu ‘sec’ du beure de murumuru sur la peau ma donné l’idée de faire un diy baume pour les mains. Mais on peut tout aussi bien l’utiliser dans un baume a lèvres ou bien dans un déodorant vu que c’est un beurre solide et moins sensible à la chaleur que d’autre, il fond à 33° (c’est ce que l’on appelle le point de fusion) contre 22° pour l’huile de coco.

Dans mes recherches, a titre indicatif, j’ai souvent trouvé ce dosage pour son utilisation :

*En lotion et crème dosage de 5 à 8 %
*En baume dosage de 5 à 100 %
*Pour les soins cheveux de 5 à 8 %

Vous pouvez trouver un premier DIY 2 en 1 ici qui sert autant de démaquillant que de soin cheveux 😉

Et un 2 ème DIY cette fois-ci une crème pour les mains a découvrir ici.

tipeee

L’article vous a plu? Vous avez 1 min devant vous pour me soutenir? Alors c’est par ici, visionnez une pub. Un grand merci ! 

Je soutiens !

Épingle Pinterest

L’huile de douche mandarine verte Fressimouss

Fressimous m’a permis de tester son huile de douche à la mandarine verte à l’occasion de son lancement, je remercie Katy de m’avoir offert cette opportunité. Découvrons là ensemble, j’avais trop hâte de cette nouvelle experience 🙂

Fressimouss est une boutique qui propose principalement des savons à froid depuis 2014 et a la mention Slowcosmétique, elle se situe à la Mothe St Heray ( si tu es aussi nulle que moi en géographie grosso modo c’est entre Poitiers et Niort lol). Elle a aussi toute une gamme de savons solides spécifique Vegan.

Katy a obtenu le trophée des femmes de l’Artisanat en 2015.

Présentation de l’huile de douche Fressimouss

Pour commencer ce qui est très étonnant c’est sa composition ! pas de base lavante, ni de tensio-actif, ni de conservateurs ! mais alors il y a quoi ?

Vous voyez il n’y a que des huiles végétales bio saponifiées dedans ! En terme de composition, on ne peut pas faire mieux.

Pour info voici l’INCI :

Ici c’est un contenant de 250 gr avec un système de flacon pompe mais sache qu’il existe en 500gr ou 1 kilo.

Utilisation

Grâce aux huiles végétales, l’huile de douche convient a tout les types de peaux même les peaux sèches.

La texture comme vous pouvez le constater sur la photo ressemble fortement à celle d’un gel douche classique.

Pas d’effet gras, texture gel qui n’est pas trop liquide, facile a appliquer et le flacon pompe est très pratique a l’usage sous la douche.

Il suffit d’humidifier la peau, d’en prendre une dose et de l’appliquer sur le corps.

Il mousse facilement et encore plus avec une fleur de douche, le parfum est super agréable, hum cette odeur de mandarine verte c’est très rafraîchissant !

Peu de produit suffit, là encore pas d’effet ou de film gras laissé sur la peau après la douche.

Pour résumer c’est un concept très original de part sa composition : un gel douche uniquement avec des huiles végétales.

Il conviendra très bien a toutes celles qui souhaitent un confort à l’utilisation mais surtout je pense idéal pour les familles, de part la contenance, le parfum aussi bien masculin que féminin, et aux enfants* flacon très pratique et texture au top, (attention aux yeux pour les petits ça pique mais bon c’est pour le corps) .

Tu peux le shopper ici au prix de 6,50€ , dorenavant 13,90€ (actualisé le 08/08/20)les 250g.

*Attention à l’utilisation des huiles essentielles, concernant celle-ci ne pas utiliser avant 3 ans.

Edit du 19 mai 2018 : un mois après utilisation le flacon pompe ne fonctionne plus car le gel douche s’est solidifié.

Zeste frais, le déodorant de la Savonnerie Aubergine

 

Je teste depuis maintenant près d’un mois le déodorant solide écologique “Zeste Frais” de la Savonnerie Aubergine. Alors c’est quoi exactement ? a-t-il été efficace ? Est-il pratique a utiliser ?

Présentation, composition du déodorant “zeste frais” de la Savonnerie Aubergine

Commençons par la présentation, c’est un déodorant solide en forme de demi sphère, à l’orange et aux huiles essentielles de palmarosa, citron vert, tea tree, ce qui lui donne un parfum particulièrement agréable.

 

*Agriculture biologique

On est d’accord, rien a redire sur la composition 🙂 , elle est parfaite, pas de bicarbonate de soude a l’horizon qui peut être irritant selon les peaux.

Une petite idée ci-dessous de qui sert à quoi

Huile de coco : antibactérienne, antimicrobienne, nourrit la peau

Cire de tournesol : solidifie le déodorant, assouplit et adoucit la peau

Farine de riz : absorbante

Poudre de peau d’orange, absorbant, parfume

Huile essentielle de Palmarosa : Antibactérienne, antifongique et indiquée pour lutter contre les odeur de transpiration, parfume

Tea tree : antiseptiques, antibactériens pour lutter contre les mauvaises odeurs

Huile essentielle de Citron vert : Anti-inflammatoire, parfume

 

Utilisation de “Zeste Frais”

Sa forme de demi-sphère lui offre une tenue en main très pratique !

Alors déjà dès que vous ouvrez la boîte… ce parfum ! c’est étonnant car on s’attend a un parfum d’agrumes et en fait cela a plutôt une odeur sucrée….de pate d’amande ! Si si lol (bon cela n’engage que moi mais pour avoir mis a contribution quelques cobayes à l’aveugle c’est ce qui ressort aussi), mais pas d’inquiétude ce n’est pas une odeur sucrée entêtante et reste discrète une fois appliquée sur la peau.

Il suffit de l’humidifier sous un filet d’eau tiède (froid ca marche aussi ^^), de prendre le déo entre le pouce et l’index et d’appuyer la tranche sous l’aisselle, de haut en bas, y a pas plus simple 🙂

Comme vous venez de le voir tout est très bien expliqué sur l’emballage 🙂

Passons à la pratique, eh bien sur le terrain il se défend très bien ce déo ! cela en est surprenant !

Et la vous allez me dire pourquoi ne pas avoir mis jusqu’au rouge carrément ?! d’une part parce que bon hein on est dans le naturel déjà ! D’autre part, tout produit a ses limites. C’est a dire que j’ai atteint les limites sur une séance de sport de 3/4 d’heure assez intensive, le déo n’a donc pas tenu mais bon c’est loin d’être un reproche c’est juste pour définir les limites sur ma personne et vous aiguiller. De même sur une journée classique je ne le sens plus en fin de journée mais pas d’odeur de transpi, pas de sensation d’humidité non plus, mes aisselles sont parfaitement sèches.

Pour info j’ai une transpiration modérée en journée normale, et au sport je ressemble a ça ! si si

A l’usage

là vous voyez c’est ce que je retiens en points forts principaux pour ce déo !

  • Facile car un filet d’eau tiède et hop on applique c’est rapide, efficace, économique car peu de produit suffit. A l’usage il ne se désagrège pas en morceaux et fond rapidement sur la peau.
  • Non gras car contrairement à certains parfois on sent comme une espèce de pellicule grasse appliquée sur la peau hors la pas du tout ! Pas de trace blanche a déclarer, on se sent fraîche et légère 🙂
  • Pas d’irritation même appliqué directement après une épilation à la cire (bah quoi vivons dangereusement lol) grâce a l’absence de bicarbonate de soude .

Les principes de la Savonnerie Aubergine

Il faut savoir que la Savonnerie aubergine fabrique ses produits à la main et en Bretagne, elle garantie ses produits :

Sans huile de palme. Sans sel d’aluminium, sans phtalate. Sans paraben, sans bicarbonate de sodium.

 Emballage en carton recyclable certifié. sans chlore, sans métaux lourds.

Emballage biodégradable et biocompostable.

Affilié PETA, Non testé sur les animaux. VEGAN

Et bien sûr ses savons sont :

Méthode de Saponification à Froid (SAF)

Vous pouvez shopper ce déo ici au prix de 6,90€ , il fait 30g, je reviendrais faire un petit up sur la durée du produit (ou si vous ne voulez pas attendre rejoingnez moi sur Insta) , en un mois j’en suis a un peine à la moitié pour un usage journalier.

Pour finir cette photo résume bien mon avis sur ce déodorant… In love,pour sa texture fondante a point, son parfum original et subtil, son efficacité, merci La Savonnerie Aubergine, merci Laurence 

Crème mains bio Naïa Leclerc

[et_pb_section bb_built=”1″ admin_label=”section” _builder_version=”3.0.47″][et_pb_row admin_label=”row” _builder_version=”3.17.6″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text admin_label=”Text” _builder_version=”3.17.6″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”]

[themoneytizer id=”23861-1″]

 

C’est de saison donc si on parlait crème pour les mains ?

L’élue du jour a passer au grill est la crème pour les mains de Leclerc, la bio, de leur marque Bio Naïa.

 

Présentation de la crème Bio Naïa Leclerc

 

 

Crème mains peaux sèches et abîmées à l’extrait de mandarine et karité biologiques. Cosmétique charte cosmébio.

 

La marque met ces atouts ci-dessous en avant :

  • Hydrate et protège
  • Cosmétique naturel
  • Tolérance testée sous contrôle dermatologique

Tube de 100ml au prix de 2,68€. Fabriqué en France.

 

 

Crash test

 

 

 

La texture est assez fluide ( peut-être trop ?) mais a l’avantage de pénétrer rapidement et du coup il n’est pas utile d’en mettre beaucoup ce qui a pour conséquence que le tube dure longtemps.

 

 

Comme on peut le constater sur les photos il n’y a pas d’effet de gras perceptible a l’œil ni au toucher d’ailleurs.

Le parfum est subtil à l’application mais disparait aussitôt parcontre cela ne sent pas typiquement la mandarine mais plutôt un parfum fruité (bien chimique d’ailleurs je trouve).

L’effet nourrissant n’est pas suffisant pour affronter l’hiver donc je conseillerais d’en mettre une beaucoup plus nourrissante pour la nuit.

 

 

Avec cette crème j’ai plutôt la sensation que cela maintient l’hydratation ou évite d’avoir mes mains sèches mais elle n’est aucunement réparatrice ou adaptée aux mains sèches ou abimées, avec une fréquence d’application de  2/3 fois par jour.

Et parce que avoir plusieurs avis cela permet de se faire une idée, ici le lien direct vers Beauté-test avec tous les avis et la note attribuée tout ça tout ça quoi 🙂

 

 

Composition de la crème Bio Naïa

 

 

98% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.

20% de total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

Cosmétique Ecologique et Biologique certifié par Ecocert.

Perso je trouve la compo trop a rallonge a mon gout, et la compo elle-même me refroidit un peu quand on entre dans le détail, comme vous pouvez le voir beaucoup d’agent émulsifiant et le 3 eme ingrédient : une huile synthétique ! la ça casse le “98% du total des ingrédients sont d’origine naturelle”.

D’autre part et cela s’applique a toute la gamme (que je teste actuellement d’ailleurs), je pense que leur gamme est plutôt adaptée a celle qui débute, arrive de la cosmétique conventionnelle (cracra si tu préfères) ou souhaite avoir le mm confort qu’en cosméto cracra car on voit l’effort de la marque rien que dans cette compo a rallonge de rester autant dans le concept, texture du produit, parfum etc de coller au maximum au cahier des charges d’un produit conventionnel , cela fait un moment que je suis dans le “pur” naturel avec des compos beaucoup plus brute, courte, mais noble et forcément on a pas les même textures ni parfum (d’ailleurs c’est ce qui m’a le plus frappée sur ce produit mais attendez que je vous parle de leur démaquillant lol)

 

Pour résumer

 

C’est une crème très légère et plutôt adaptée a l’été car elle n’est vraiment pas assez hydratante/nourrissante pour l’hiver. Cependant elle bénéficie d’un bon rapport qualité/prix, c’est indéniable, et accomplira très bien sa mission en été. Plutôt adaptée pour celles qui souhaite un produit proche du conventionnel.

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]